The Green Party of Quebec is currently looking for candidates in most regions of Quebec! Learn more →

Agriculture

Agriculture et alimentation durables

Agriculture locale : Projet de serriculture national

L’alimentation locale est un palier essentiel de la transition énergétique. Au Québec, nous avons d’importantes ressources hydroélectriques et pourtant un très petit réseau de serriculture, centralisé et géré par le privé. En conséquence, une quantité phénoménale de nos fruits et légumes sont importés de l'Amérique du Sud et des États Unis.

Le Parti Vert du Québec propose de s’attaquer aux problèmes des aliments importés en construisant un vaste réseau de serres urbaines et rurales publiques alimentées par l’hydro-électricité. Ces serres seront construites par Hydro-Québec grâce à un nouveau programme de subventions avant d'être remises aux communautés locales de chaque quartier du Québec.

Les serres bénéficieront de soutien financier et de l'électricité gratuite fournis par l’État. Elles seront gérées de manière démocratique par les utilisateur-trice-s et membres des communautés. Les aliments produits seront distribués aux résident-e-s à très faibles coûts pour éviter le gaspillage alimentaire.

Au-delà de l’alimentation locale, la création d'emplois et de la création de communautés locales vibrantes, ce programme vise à réduire concrètement le rôle du capitalisme dans le système alimentaire québécois tout en stimulant la culture d’entraide, de solidarité locale et de coopération. 

Soutenir l’agriculture biologique

Le Parti Vert du Québec appuie des subventions importantes pour la production et la consommation des aliments certifiées biologique. Ces investissements d’un milliard de dollars par année seront concentrés autour des programmes éducatifs et de l’aide financière de plusieurs centaines de millions de dollars aux agriculteurs pour assister à la transition envers l’agriculture biologique à travers le Québec.  

Main-d'œuvre agricole

Afin de pallier au manque criant de main-d’œuvre dans le secteur agricole, le Parti Vert du Québec s’engage à :

  • Mettre sur pied un programme spécial de la main-d’œuvre dans le secteur agricole et agroalimentaire de sorte à garantir un accès uniforme et efficient à des travailleur-euse-s agricoles étrangers dans le but d’aider à assurer la productivité, la croissance et le succès futur de l’industrie.
  • Améliorer l’éducation et la formation professionnelle en agriculture dans l’ensemble du système d’éducation, en veillant à ce que les programmes d’acquisition de compétences puissent inclure de la formation à la ferme et répondre aux autres exigences non traditionnelles de formation en milieu de travail.
  • Rendre les formations en agriculture plus disponibles et accessibles dans les secteurs urbains. 
  • Fonder un bureau unique chargé des Évaluations de l’information sur le marché du travail dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire comportant un effectif possédant les connaissances nécessaires et afin d’assurer l’exécution rapide des évaluations dans le contexte des Études d’impact sur le marché du travail (EIMT) et le traitement uniforme des demandes.

Aide financière 

  • Améliorer les programmes de sécurité du revenu.
  • Récupérer un montant équivalent au solde résiduel de 38 millions de dollars du Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA) pour l’amélioration de la productivité du secteur des grains ;
  • Bonifier les programmes de soutien en agroenvironnement, notamment les mécanismes de rétribution des investissements réalisés par les producteurs pour s’adapter aux exigences environnementales.
  • Mettre en place un système permettant de limiter l’impact de l’augmentation rapide du salaire minimum sur la profitabilité des entreprises agricoles particulièrement dans le secteur horticole.
  • Mettre en place un programme permanent l'indemnisation des agriculteurs subissant des dommages lors d'épisodes climatiques extrêmes.
  • Endiguer la disparition des fermes au Québec en mettant en place une politique de soutien pour les petites exploitations.
  • Renforcer le programme d’appui financier à la relève agricole.

Bannir l’utilisation des pesticides

Le Parti Vert du Québec appuie le bannissement de l’ensemble des pesticides (et herbicides) sur notre territoire d’ici l'année 2025. Ce bannissement s'appliquera tant à l’agriculture qu’aux centres urbains. Les recherches scientifiques sont claires; les pesticides nuisent à la santé des êtres humains, des animaux et de la biodiversité. Les alternatives existent; la permaculture, les systèmes mécaniques enlevant les mauvaises herbes et la bioremédiation sont toutes des solutions aux problématiques liées à l'usage des pesticides. L’industrie agricole est entièrement capable de s’adapter et un gouvernement Vert sera présent pour aider les agriculteurs pendant cette importante transition.

Réduire la consommation de produits et de sous-produits d'origine animale

Les avis scientifiques sont clairs; réduire la consommation de viande et de produits animaliers est une manière efficace de réduire nos Gaz à Effet de Serre et de lutter contre les changements climatiques. Pour cette raison, le Parti Vert du Québec appuie la mise en place d’une cible de réduction des produits animaliers de 50% d’ici 2030, combiné avec une série de mesures innovantes qui visent à aider les citoyen-ne-s à faire le changement. La Chine a adopté une cible similaire en 2016, en considérant les impacts environnementaux de la production de viande. Un gouvernement Vert soutiendra les agriculteurs et éleveurs québécois-es dans cette importante transition. Plus d’informations disponibles dans la section droits des animaux et santé.

Moratoire sur le dézonage des terres agricoles

Le Parti Vert du Québec appuie un moratoire sur le dézonage des terres agricoles autant dans les milieux ruraux que urbain. La valorisation de ces terres constitue un pilier essentiel de l’alimentation locale et de la transition énergétique. Nous ne pouvons nous permettre de sacrifier des terres agricoles pour des projets immobiliers et des intérêts privés.

Green Party of Quebec