The Green Party of Quebec is currently looking for candidates in most regions of Quebec! Learn more →

De meilleurs services pour nos bambins

Depuis plusieurs semaines, dans l’ensemble de la province de Québec, les travailleuse-eur-s des Centres de la Petite Enfance manifestent pour un meilleur respect de leur horaires de travail, l’application de l’ancienneté et les libérations syndicales. Alors que la plupart des CPE ont réussi à s’entendre avec la partie patronale, l’APNCPE a décidé de se retirer de la table des négociations. Cette association ne parlemente pas en bonne foi et propose un recul des conditions de travail. Aujourd’hui, 57 CPE dans Montréal et Laval sont en grève illimitée. Il est déplorable que les travailleuse-eur-s aient à se résoudre à cette mesure pour faire respecter leur droits.

Il est important de rappeler que la croissance et la réussite des enfants de notre province passe par un respect des demandes des jeunes travailleuses et travailleurs. Par ailleurs, selon de plus récentes estimations, les CPE auraient permis à 70 000 femmes d’avoir accès à l’emploi, c’est-à-dire 5 milliards ajoutés au PIB et un accès plus ouvert au marché du travail pour ces derniers et dernières.

À cet égard, le Parti Vert du Québec défend, non seulement l’augmentation des salaires pour permettre de revaloriser l’emplois des jeunes travailleuse-eur-s dans les CPE mais aussi, l’amélioration des conditions de travail dont leur accès aux congés, le respect de leur semaine de travail et la mise en valeur de leur rôle décisionnel. Ceci déboucherait d’autre part sur des services de qualité qui bénéficient directement aux enfants.

Finalement, le Parti pousse également pour un retour des tarifs universels à 7$ avec une abolition de la privatisation du réseau de garderie dans la province. Aussi, il est primordial pour le Parti que les crédits d'impôts et subventions qui avantagent le secteur privé soient abandonnés, le tout accompagné d’une transformation des crédits d’impôts aux parents, pour assurer un meilleur financement des institutions publiques.

Les travailleuse-eur-s des CPE ont été plus que patient-e-s. Il est temps de soutenir leurs demandes et de les mettre de l’avant ! Tel est le souhait du Parti Vert du Québec.

CPE
Green Party of Quebec