The Green Party of Quebec is currently looking for candidates in most regions of Quebec! Learn more →

Education and Culture

For the Green Party of Quebec, education is one of our greatest riches in Quebec. It is one of the best strategies to fight poverty, economic development and social solidarity. An educated population is the key to a vibrant society, open to the world and democratic.

VALORIZATION OF EDUCATION

The Quebec Green Party proposes to value education by taking into account the number of students per class, by providing teachers with better working conditions, by injecting the necessary financial resources for the success of our young people and by abolishing school fees. l Education, to allow free education from early childhood to doctoral studies.

PRIMARY AND SECONDARY EDUCATION FREE SCHOOL

In addition, at the Green Party of Quebec, the promotion of education passes the total free education from preschool to university. This free admission includes school supplies for elementary and secondary students. This will enable school boards to centralize their purchasing power, reduce the cost of supplies and save parents time while ensuring that all students have the equipment they need to succeed.

FINANCING THE PRIVATE SCHOOL

In Quebec, we currently have a two or three-tier school system. Public school classes are currently deprived of a very large number of students attending programs selecting the elite and private schools. We believe that all students should have an equal chance to succeed and a high quality education. By dividing students in this way, the system tends to create a social divide. This division appears more and more early and comes to harm the development of the community. We are of the opinion that primary schools should abandon programs or concentrations that select students. Moreover, in our view, public funds invested in private schools would be better spent in the service of the community. We therefore propose to gradually eliminate public subsidies to private schools over a transitional period of ten years.

PRE-SCHOOL, PRIMARY AND SECONDARY EDUCATION

Children are particularly sensitive to the environmental changes and challenges that lie ahead. However, they need to be informed and supported in order to become important players in reducing negative impacts due to the deterioration of their environment. In addition, every child in Quebec has the right to quality education and a stimulating and safe living environment that meets their needs.

ENVIRONMENT AND HEALTHY LIVING HABITS

The school environment for Quebec students needs to be redesigned so that they are more in contact with nature and thrive in a healthy physical environment. Significant investments must be made to provide Quebec schools with green schoolyards and even to include edible plantations.

Too many school cafeterias in Quebec serve students with meals that are too fat, too sweet and unhealthy. The Green Party of Quebec proposes to eliminate junk food, sugary drinks and unhealthy and ultra-processed food from our schools and replace them with healthy meals with vegetarian and vegan options. Thanks to a partnership with local producers, as many as possible organic, and community organizations, the Green Party of Quebec wants to provide, at a very low cost, lunches and snacks to students affected by food insecurity and eventually to generalize this practice to all primary and secondary students.

The Green Party of Quebec therefore wishes to support the schools so that each has a green plan including the reduction of waste, the reduction of single-use plastics (bottles, utensils, plastic wrap), school composting, a clearer policy reuse and recovery and the reduction of food waste.

In Quebec, many schools are in a sorry state. Poor air quality, insufficient natural lighting, asbestos insulation and lack of maintenance are still reported throughout Quebec. The Green Party of Quebec proposes to entrust the mandate of surveillance of buildings and air quality to independent firms. A green government would not let young people and teachers work in dangerous buildings.

The Green Party of Quebec also supports the recommendation of a minimum of 60 minutes of physical activity per day from primary school. This allows students to be physically fit and more willing to learn. Combined with a variety of activities related to diet and healthy lifestyle, we believe that students would be better equipped to enter adulthood.

DECENTRALIZATION OF BUDGETS

In order to empower teachers and schools, it is important to support decentralization of budgets so that each community can invest to meet the needs of their community. This measure is accompanied by an valorization of the governing board in the community and eventually more power.

SCHOOL CURRICULUM

Right now, the main causes of climate change and the various environmental problems are not sufficiently addressed in the school curriculum. The Green Party of Quebec supports adding priority environmental elements to the programs already in place to enable the next generation to become leaders in the fight against climate change. It is imperative to conduct a broad consultation with the school community in order to agree on the most effective way to unite our efforts and to integrate in the school key elements such as: the questioning of consumption habits, more ecological alternatives, circular economy, waste reduction, etc. It is not a question of imposing a structure on the teachers, but rather choosing together the priorities and to put them into action quickly.

High school history classes are very important, and we believe that they do not give enough place to the history of the First Nations. They neglect crucial aspects such as the existence of residential schools and overfly the damage caused by colonization. We propose to implement the recommendations of the Truth and Reconciliation Commission in order to better inform young Quebeckers about the historical wrongs of our governments towards First Nations. We are also of the opinion that the genocides as well as the contributions of women and ethnic minorities are not sufficiently covered by the current history courses. We are also of the opinion that the genocides as well as the contributions of women and ethnic minorities are not sufficiently covered by the current history courses.

The Green Party of Quebec believes that it is essential to include in the Quebec education program a comprehensive sexual education program from elementary to high school. This program should include, among other things, the notion of consent, respectful relationships, the LGBTQIA2+ reality.

ESTABLISHING UNIVERSAL SECOND LANGUAGE EDUCATION

Learning a second language is one more tool that our young people can master to open their horizons, pursue opportunities and communicate with the world. The Green Party of Quebec supports the implementation of second language learning for all students in Quebec. As studies show that it is easier to learn languages ​​at a young age, bilingual instruction will start from kindergarten to the end of high school and will be established for 25% of school time.

WORK CONDITIONS FOR TEACHER

The Green Party of Quebec is very aware of the heavy workload of teachers and proposes to initiate a reflection and possibly a consultation on the possible contribution of teacher-aides. It could result from this reflection, a college training in pedagogy to assist the teacher who remains the professional responsible for teaching. The creation of these permanent positions could alleviate the impact of inclusive education for students with difficulties on the workload of teachers. A reduction in the class-student ratio is also supported by the Quebec Green Party, paying particular attention to the situation of secondary schools.

REDUCTION IN THE NUMBER OF STUDENTS BY CLASS

Currently, primary and secondary school teachers are managing classes with more and more students. Studies show that reducing the number of students per class is the best way to ensure academic success and give everyone an equal chance.

The Green Party of Quebec proposes to reduce the number of students per class to a maximum of 20 students per teacher. This will contribute to the promotion of education, the success rate and the improvement of teachers' working conditions.

SUPPORT FOR NEW TEACHERS

We also offer increased support for job entry. In this sense, the Green Party of Quebec proposes the creation of a national mentoring structure. Experienced teachers could thus be accompanied and guided to provide quality support to the young teachers being sponsored without adding extra workload. This mentoring structure could be created in collaboration with academic institutions offering initial teacher education and which has already developed expertise in coaching teachers in training.

HORAIRE SCOLAIRE

Sous la gouvernance du PVQ, la journée scolaire commencerait à 9h et se terminerait à 16h avec une heure additionnelle obligatoire d’activité extrascolaire chaque jour de la semaine (trois heures de sports et deux heures de sports ou autres activités) afin de favoriser la réussite des jeunes et de garder leurs journées remplies d’activités.

Nous retirerons également aux compagnies de transports scolaires le pouvoir d’influencer l’agenda scolaire.

ACCUEIL DES ÉTUDIANT-E-S ÉTRANGER-ÈRE-S (PRIMAIRE ET SECONDAIRE)

Le Parti Vert du Québec est favorable à l’arrivée des étudiant-e-s étranger-e-s dans notre système scolaire, car elle favorise le vivre ensemble et le multiculturalisme. Par contre, nous sommes de l’avis que ces étudiants devraient maîtriser la langue d'apprentissage avant d'être incorporés aux cours classiques, afin de ne pas nuire à la qualité d'enseignement des autres élèves.

LIMITER LE RECOURS À DES SALLES DE COURS MULTINIVEAUX

Dans de nombreuses écoles, les élèves de différents âges et niveaux d’apprentissage sont mis dans les mêmes classes, en raison d’un manque de ressources. Le Parti Vert du Québec s’oppose à cette pratique, car elle est susceptible de nuire à la qualité de l'enseignement. Un gouvernement vert limiterait cette pratique.

ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE

Le bénévolat est parmi les actions de société qui contribuent le plus aux communautés locales et à la vitalité des régions. Nous sommes d’avis que présentement, le système scolaire ne valorise pas suffisamment le travail bénévole et l’engagement communautaire. Nous proposons de rendre l’implication bénévole obligatoire pour l’obtention d’un diplôme secondaire, collégial et universitaire. Les étudiant-e-s auraient la liberté de choisir l’organisation ou la cause dans laquelle ils désirent s’impliquer. Cela permettrait aux jeunes de jouer un rôle plus actif dans la vie communautaire tout en soutenant l’approche orientante et en favorisant la transmission de savoirs non-formels par le contact intergénérationnel.

Le Parti Vert du Québec souhaite aussi mettre de l’avant une plus grande collaboration entre l’école, les parents et la communauté. Les activités parascolaires, importantes pour le développement global optimal des jeunes, devraient être organisée conjointement par l’ensemble des acteurs de la communautés (écoles, municipalités, organismes communautaires, ...) afin de s’assurer d’une offre de services répondant aux besoins de la communauté. Ces activités viennent avec des coûts d’équipement et de personnel et nous sommes d’avis que le gouvernement du Québec doit s’assurer d’un financement adéquat. La vie étudiante parascolaire est importante dans la lutte contre la consommation de drogues, d'alcool et la criminalité chez les jeunes. Il est très important de s’assurer que les jeunes ont des opportunités d’activités après leurs cours, afin qu’ils restent en forme, tissent des liens sociaux et évitent de tomber dans la consommation de substances nocives et dans la criminalité. Ces activités, critiques à la réussite de nos jeunes, viennent avec des coûts en termes d'équipement et de personnel. Nous sommes de l’avis que le gouvernement du Québec devrait injecter plus de ressources dans les activités extrascolaires afin d’offrir un avenir meilleur à nos jeunes.

De plus, nous croyons qu’encourager un plus grand engagement des parents à l’école, à l’image des écoles alternatives par exemple, permettrait un meilleur réseautage des familles du quartier, une augmentation du sentiment de compétence parentale, une aide toujours appréciée et une plus grande valorisation du travail de l’enseignant-e-s.

CONTEXTE D'APPRENTISSAGE

Le Parti Vert du Québec est en faveur d’un environnement d’apprentissage bienveillant qui favorise le bien-être et l’épanouissement de chacun des enfants. Afin de permettre aux enseignants de se concentrer sur l’enseignant plutôt que sur l’évaluation, nous suggérons de supprimer toute évaluation formelle au niveau primaire et de la réintégrer graduellement au premier cycle du secondaire. Cette mesure permettrait de diminuer le niveau de stress des élèves, la comparaison entre les élèves et la pression sur les enseignants. Les enseignant-e-s québécois, formés pour être des professionnels de l’enseignement, sont tout à fait en mesure d’assurer un suivi approprié sur la progression des apprentissages des élèves et de réagir rapidement en cas de difficulté. Cette mesure pourrait également permettre aux enseignants de délaisser plus facilement l’enseignement magistral et traditionnel visant la mémorisation et tendre vers un enseignement socioconstructiviste tel que prôné par le programme de formation de l’école québécoise.

Nous sommes également d’avis que chaque élève peut trouver sa place dans le système scolaire public québécois. Nous soutenons les mesures de formation continue en place et priorisons les formations permettant à l’enseignant de répondre encore plus efficacement aux besoins des élèves. Les élèves doués, les nouveaux arrivants comme les élèves handicapés, en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation doivent être soutenus par l’école québécoise. Il est de la responsabilité du gouvernement de s’assurer que les ressources humaines, matérielles et financières sont suffisantes et disponibles pour répondre aux besoins précis du milieu. Dans le cas où la classe d’adaptation scolaire est la meilleure option, le Parti Vert du Québec souhaite que l’option de réintégration partielle ou totale en classe ordinaire de l’élève soit systématiquement analysée chaque année par l’équipe multidisciplinaire.

Le gouvernement du Québec a l’obligation de fournir des milieux d’apprentissage sains et sécuritaires. En ce sens, il est important de poursuivre la lutte à l’intimidation et à la violence telle qu’amorcée il y a quelques années. Il est cependant important de poursuivre nos actions afin de favoriser un climat de solidarité, de communication non-violente et de bienveillance. En ce sens, le Parti Vert du Québec est en faveur de l’ajout des pratiques permettant à l’enfant de se recentrer telles que la méditation et le yoga par exemple. Il nous semble important d’enseigner ces pratiques aux élèves afin de les outiller pour le futur.

ÉDUCATION ALTERNATIVE ET ÉDUCATION À LA MAISON

Le respect des droits est une priorité pour le Parti Vert du Québec et en ce sens il nous semble important de s’assurer que chaque famille qui fait le choix de scolariser son enfant à la maison reçoive un soutien et un accompagnement appropriés. Les bienfaits de cette forme de scolarisation étant nombreux, il est important que le milieu scolaire soutienne la famille, accepte une forme d’évaluation différente et aide à la réintégration à l’école s’il y a lieu.

Le Parti Vert du Québec soutient également les milieux qui souhaitent voir émerger une pédagogie alternative au sein des écoles existantes ou pour la création de nouvelles écoles. Ces pédagogies, qui mettent de l’avant le développement global de l’enfant, sont encore trop souvent méconnues et discriminées.

Free education, CEGEPS and Post-Secondary Education

Free school

The Green Party of Quebec supports free education so that the entire population can pursue post-secondary studies, regardless of their financial means.

Free education is an issue that has tremendous support among the people of Quebec. This policy would ensure that more Quebeckers can take training. This would allow Quebec to focus on the know-how of our population, rather than on the extraction of our natural resources, as an economic engine.

Gouvernance des institutions post-secondaires À l'heure actuelle, les conseils d'administration des institutions post-secondaires sont en grande partie par des associés d'entreprises privées. Cette structure donne peu de place aux professeurs, aux professionnels de l'éducation et à l'étudiant-e-s. Cette dynamique faite en sorte que les intérêts du secteur privé et de l'élite économique passent souvent devant les intérêts des étudiants et des professeurs. L'éducation n'est pas une marchandise. Le Parti Vert du Québec propose de remettre les conseils d'administration des établissements post-secondaires dans les mains de ceux qui travaillent; les professeurs, les professionnels de l'éducation et les étudiants-e-s. Ce changement aux établissements de mieux servir leur clientèle et d'être à l'abri de l'influence des groupes de pression et des intérêts spéciaux.

Campus satellites

Depuis quelque temps, les universités québécoises ont pris l’habitude de construire des campus satellites. Ces campus sont souvent à quelques heures de route des pavillons centraux des universités et engendrent des temps de déplacement et des frais injustes pour les étudiant-e-s. Le Parti Vert du Québec propose de mettre fin à cette pratique.

Désinvestissement dans les énergies fossiles

Au Québec, l’ensemble des universités possèdent des placements financiers dans les compagnies d'énergies fossiles. Nous sommes de l’avis que l'état québécois, et l’ensemble de ces institutions, devraient suivre les données scientifiques qui démontrent que les énergies fossiles présentent une menace extrêmement grave à la planète et cesser immédiatement leurs investissements dans les énergies fossiles.

Encadrement des relations intimes entre professeur et étudiant-e-s

À l’heure actuelle, les relations sexuelles entre les étudiant-e-s et les personnes qui ont une autorité sur leur cheminement académique ne sont pas interdites. Cela a donné lieu à de nombreux abus de pouvoir. Nous appuyons l'interdiction des relations professeur-étudiant ou avec toute autre personne en autorité pour la durée de la relation de pouvoir académique plus trois mois.

Droit à la démocratie étudiante

Au Québec, il existe une tradition de démocratie étudiante et de grèves étudiantes qui ont marqué l’histoire de la province. Malgré ce fait, le droit à la démocratie étudiante et à la grève étudiante n’est pas inscrit dans les lois du Québec. Cela a donné lieu à de nombreux affrontements violents durant la grève étudiante de 2012, car les votes de grèves n’étaient pas reconnus par les tribunaux. Le Parti Vert du Québec propose de reconnaître la réalité des grèves étudiantes et d’inscrire le droit à la grève dans les lois du Québec, afin d’éviter des conflits lors de ces rares événements politiques.

Démocratie scolaire

Réforme des commissions scolaires

Déléguer la responsabilité des immeubles aux municipalités, la commission scolaire s’occupe du matériel scolaire. Le pouvoir de taxation des commissions scolaires sera aboli. Le financement des commissions scolaires parviendra du ministère de l'éducation et les municipalités persévérons les taxes nécessaires pour le maintien des immeubles.

Réforme des élections scolaires

Afin de valoriser, stimuler et revigorer la démocratie scolaire, le Parti Vert du Québec propose de réserver le droit de voter et de se présenter lors d'élections scolaires uniquement aux professeurs qui sont à l’emploi de la commission scolaire et aux parents des enfants mineurs.

À l’heure actuelle, les élections scolaires sont tenues tous les quatre ans. L’ensemble des électeurs ont le droit de vote, mais le taux de participation est souvent en dessous de 5%.

Démocratie étudiante au primaire et secondaire

Le Parti Vert du Québec appuie la mise en place d'élections scolaire parmi les étudiants afin d'élire un conseil étudiant. Ces conseils auront un rôle consultatif auprès de leurs écoles et au secondaire, siégeront sur les commissions scolaires avec droit de vote.

Salles de bain à genre neutre

Afin de lutter contre la transphobie, le Parti Vert du Québec propose la mise en place de salles de bains à genre neutre dans l’ensemble des écoles du Québec.

Protection du français 

La protection de la langue française, la langue officielle et commune du Québec, est un objectif important pour la société québécoise, mais la protection des libertés individuelles l'est également. Le PVQ n'est pas intéressé à modifier les lois linguistiques, et appuie les lois en place actuellement. Nous croyons que ces lois fonctionnent bien.
 
La protection de la culture québécoise est très importante, et le PVQ croit que la meilleure façon de faire la promotion des arts et de la culture québécoise est de les subventionner.

Protection des langues et cultures autochtones et minoritaires 

Les subventions en culture devraient aussi viser la promotion de la culture des groupes minoritaires et des Premières Nations qui forment une partie essentielle de la société québécoise.  À cette fin, nous devrions donc tenter de collaborer avec le gouvernement fédéral afin d’obtenir plus de financement pour ce type de projets. Préservons la diversité en matière de culture. La réconciliation avec les Premières Nations passe par un financement adéquat de la culture et des arts autochtones afin qu'ils soient mieux diffusés, enseignés et célébrés.

Recherche et formation continue

Le Parti Vert du Québec s'inscrit pour un financement public et transparent de la recherche scientifique, surtout fondamentale. Cette branche de la science a été négligée par l'État ces dernières années, particulièrement par le gouvernement fédéral. Nous considérons de notre côté qu'il est du devoir de l'État de soutenir les scientifiques dans leurs recherches, puisqu'elles profitent à l'ensemble de la société et éclairent le débat ainsi que les politiques publiques. Le PVQ s'oppose avec vigueur à la marchandisation de la recherche publique. Nous nous inscrivons aussi contre la censure et pour la liberté d'expression totale des scientifiques.  Enfin, nous proposons de garantir au moins cinq jours de formation continue par année dans les entreprises, afin de développer la productivité et la mobilité professionnelle. Ces formations pourraient être offertes par les entreprises elles-mêmes, des institutions locales d’enseignement, Emploi-Québec, etc.

Nous proposons de créer un plan d’urgence d’alphabétisation nationale pour réduire drastiquement en quatre ans le haut niveau d'alphabétisation.

Mettre fin à la ségrégation linguistique dans le milieu scolaire

Au Québec, la séparation linguistique totale des commissions scolaires et des écoles fait en sorte que les élèves issues des deux groupes linguistiques évoluent dans des milieux ségrégés. Cela a des effets indésirables sur la population; par exemple, les étudiants des écoles anglophones peuvent rester enfermés dans la communauté avec très peu d’interactions avec les élèves francophones de leur même ville.

Le Parti Vert du Québec propose de miser sur l'apprentissage d’une deuxième langue à l'intérieur des salles de cours, mais également sur le plan social en permettant aux écoles d’offrir de l’instruction dans les deux langues sous un même toit. Les commissions scolaires linguistiques resteront en place, mais les immeubles des écoles seront gérés par le municipal qui confiera des salles de cours aux commissions scolaires.

Nous proposons aussi la création d'un nouveau CÉGEP bilingue axé sur les Sciences, technologies, et mathématiques. Le Parti Vert du Québec appuie l'établissement d’un nouveau CÉGEP bilingue spécialisé qui aurait également un quota obligatoire de 50% d'étudiantes afin de faciliter la formation des femmes dans des milieux de travail typiquement masculin.

Les statistiques le démontrent; de plus en plus d'élèves francophones choisissent les CÉGEPs anglophones afin de maîtriser une deuxième langue. Ce phénomène, due en parti au fait que la loi 101 empêche les francophones de fréquenter d'être instruit en anglais au primaire et au secondaire fait en sorte que les places sont de plus en plus limitées et les choix de cours de plus en plus restreint.

Green Party of Quebec